Les Fazer de Thierry : toujours un peu plus fort ...

Bon, les Faz' de Thierry, elles sont là mais pas de test par nos soins car Thierry, du haut de sa Faz 1000, était assez cool pour rouler en la compagnie de ma 125 ! Sans permis, évidemment, pas moyen d'essayer ses bécanes. Il y aura d'autres bécanes, présentées par ordre d'apparition dans nos vies, mais qu'on n'osera jamais emprunter (pas vrai, Yves ???).

Mais c'est Thierry qui m'a appris, avec ma Vara, comment on fait un burn ;o) Sympa, il me faisait la parade tellement j'avais peur de foutre au tas, là, dans le bas côté un peu sablonneux de la N7 entre Fréjus et Mandelieu.

 

Intro

Thierry est un copain entrepreneur de Nice. On s'est rencontrés via le forum Fazer à l'époque où j'essayais de savoir si la Fazer 600 pouvait convenir à mon petit gabarit. Les réponses des Fazermen allaient dans le bon sens, mais j'ai tenu à tester la position. François, un fazerman parisien, m'a fait tester l'avant de sa bécane, sur béquille, puis l'arrière pendant qu'il pilotait (accélérations d'enfer à Paris sur le périph et le long des quais). Dans l'absolu, là, assise sur la faz 600 à la place du pilote, je suis déçue : le réservoir, très large, me gêne au niveau des adducteurs : je n'arrive pas à serrer les genoux, la base du réservoir, au niveau de la selle, me paraît trop large.

Mais cette incursion sur le forum des Fazermen m'a permis des rencontres sympas ! après François, Thierry, le niçois, de son côté, m'a proposé qu'on aille "rouler ensemble". J'y mets beaucoup de guillemets, car bien que j'aie insisté pour lui signaler que je n'étais qu'en vara 125, il a tenu à venir faire quelques tours de roue en ma compagnie alors qu'il est l'heureux propriétaire d'une Fazer 1000. Et en plus, il a remis ça plusieurs fois, et même si mon départ de Nice y a mis fin, nous nous sommes aussi retrouvés pour d'autres balades plus tard, en gros cube, dans l'arrière pays niçois.

Notre première sortie, dans l'Esterel, m'a vue rouler au maximum en serrant à droite, toujours en limite de zone rouge, tandis que Thierry se prélassait en sixième à 60 à l'heure, redonnant du gaz quand il en avait envie, et reluquant mon compteur et compte tour d'un air désabusé : "quoi, t'es déjà dans le rouge ?!".

Thierry et moi lors d'une pause dans l'Esterel ... la différence de taille est tout sauf une impression ! Lorsqu'il pose les 2 pieds à plat et se lève de sa Faz 1000, on a l'impression que c'est une pocket bike ...................

Bref, au terme d'un déjeuner à St Raphaël, nous étions devenus suffisamment potes et complices pour qu'il renouvelle plus d'une fois l'expérience frustrante de rouler avec moi, y compris un jour pour filer jusqu'à Castellane retrouver Béa.

St Raph : vue depuis la terrasse du restau

 

Alors ce site lui est ouvert, largement, et vous permet, heureux veinards, de découvrir sa Fazer dans toute sa splendeur, et d'avoir son avis sur ses bécanes successives. A bientôt Thierry !

 

Galerie photo des bécanes de Thierry

Thierry a une fidélité marquée à Yamaha, puisqu'il a démarré sur une TDR 125, avant de passer à une Fazer 600 noire bientôt revendue au profit d'une Fazer 1000 bleue qu'il a personnalisée (écopes de radiateur, passage de roue, et j'en passe). Fidélité non démentie depuis, puisque la Faz 1000 a cédé la place à une première, puis à une seconde R1. Voici quelques photos.

La Fazer 600 : déjà bien customisée … bulle haute, pot Devil; et pour finir carénage intégral !

 

L a Fazer 1000 : avec elle, Thierry a commencé soft … au début, juste une plaque un peu sympa, un tapis bagster et des roulettes (sur lesquelles il met les pieds quand il roule cool, avec un look custom du tonnerre !), puis progressivement passage de roue, écopes de radiateur, sabot moteur, bulle modifiée et pour finir un magnifique et sonore Akrapovic. Je ne parlerai pas de la puissance par pudeur ! Regardez l'évolution :

 

 

 

Jumelles ? Celle de Thierry est derrière, reconnaissable à la bulle bleue, au bagster, aux écopes retravaillées à la main (si si …), au sabot et au krapo …


en passant, un p'tit coup de pub pour Thierry et son équipe ... spécialiste de l'aluminium, vérandas, etc. Thierry, on a toujours nos T-shirt EURALTEC !!!

Raison sociale : EUROPE ALUMINIUM ET TECHNIQUES
Secteur d'activité : Construction
Serrurerie, Ferronnerie
Adresse : 36 boulevard Pape Jean 23
Code postal : 06300
Ville :

Nice

Tél : 04 93 26 70 00

Tél. 04 93 26 70 00
Fax. 04 93 26 31 11

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site