Historique, nos bécanes par ordre d'apparition

Motardes en folie - Accueil

 Eh oui, nous avons la chance d’habiter dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Son nom est à lui seul un poème :

il évoque les lavandes et Giono, la montagne et la neige, et bien sûr la mer et le farniente …

A l’origine, Béa était dans les Alpes de Haute Provence, près de Digne, et moi dans les Alpes Maritimes, près de Nice.

 

Au bout de quelques années, nous avons réussi à nous retrouver, sur Marseille. Théoriquement, l’occasion de rouler plus encore avec les copains motards rencontrés sur le net, puis en vrai.


Et la moto dans tout ça ?

 

 

Alors que j’avais arrêté la bécane après un bête accident (verglas en hiver, à Sophia Antipolis, dans un rond point … eh oui, il faut croire les panneaux qui vous indiquent " verglas fréquent ", même si vous êtes sur la Côte d’Azur !),

 

La DR 125 que j'ai un peu cassé ...

enfin, nettement moins que mes genoux :/

 

 

 

 

Béa, qui avait depuis 2000 une 125 Honda XLR, m’a suffisamment prêté sa bécane, en 2001, pour me redonner le virus.

 

 

Et une XLR, une !

La première bécane de Béa


Enfin dans l’intervalle, elle a passé le permis, et s’est offerte une Kawasaki 500 GPZ, bleue (la grise, elle en rêvait, mais c’était plus cher !) pour frimer sur les routes et pouvoir mettre pleins Gaaaaaazzzzzzzzzzz !

 

 

Ouah, deux GPZ siouplaît ! ...

ah, il faut le permis ???

 

 


Moi, elle commence déjà à me laisser loin derrière, même si ma
Honda 125 Varadero se défend très bien.

 

Un peu molle en reprise, certes, mais l’inconvénient disparaît dès que l’on a compris à quoi sert le sélecteur de vitesses, et que, comme Cyril, le Marseillais du périph, on apprend à aller titiller la zone rouge du compte tours et de l’indicateur de température de sa Varadero …

http://www.cyrilpeyrot.fr.st

 

Bref, au moment où j’ai commencé à faire mes premières vraies grosses balades en Vara, j’avais un peu plus de 2 000 km au compteur. Béa en avait plus de 8 000 avec sa XLR. Depuis le début 2002, en ne roulant quasiment que les weekends, j’ai aligné, en 10 mois, environ 10 500 km. De quoi me donner envie de passer le gros cube pour rouler ensuite avec une plus grosse… à condition de trouver celle qui me ferait craquer !

 

Et avec la Vara, il y du boulot, parce qu’elle est confortable, sécurisante, qu’elle se place toute seule en virage, et qu’en plus elle a une tenue de route géniale, ce qui est très agréable sur les revêtements campagnards ou montagnards un peu dégradés. Et puis tout le monde me dit que le moteur se libère un peu tout seul à partir de 6 ou 7 000 km …

 

Mais pour tout ce qui concerne la Vara, une seule adresse : Arnaud, un particulier passionné, a monté un site qui dit tout tout tout sur la bête et au cas où ça ne suffirait pas, il a poussé le vice jusqu’à faire un forum sympa plein d’astuces !

 

 

 

 


 

 

La Vara bleue,
la vara la plus belle !

 

 

Le site http://varadero125.online.fr/

Le forum http://www.varadero.no-ip.org/forum/nav.php?page=voirforum&boardid=1

 

Et voilà que j’ai mon permis … je deviens infidèle à la vara mais reste chez Honda, en craquant pour une Honda CB 500 S, bleue car on ne change pas une couleur qui gagne !

Rhâ elle a de la gueule, ma CB 500 S !

Mais comme elle pardonne tout, elle s’appelle Dosette

 


 

Nouvel épisode … le déménagement à Marseille implique circuler en ville, beaucoup, constamment. Béa affronte les embouteillages à coup de scooter ! C’est un Kymco Movie 125, qui ne craint ni les petites rues, ni les trottoirs.

 

Val teste le scoot,

bien à l’abri dans le garage

 

 

 

Argh ... après plusieurs années de bons et loyaux services, le scoot finit encastré dans une voiture qui lui a coupé la route ...

 

Encore du changement à la clé : la CB, au bout de 2 ans, a atteint 31 000 km. Parallèlement, en regardant sur ebay les annonces de vente de moto, j’avise une Suzuki SVS 650 grise de 2002, dotée seulement de 4300 km et quasi neuve. La propriétaire est dans les Bouches-du-Rhône, on se contacte, j’essaie sa bécane sur un parking … et je mets la CB en vente.

 

Quelques jours après, Val m’emmène chercher la SVS et lui trouve son petit nom d’amour : Gribouille.

 

Deux mois après, ma belle Dosette s’en va avec un motard sympa, qui veut une moto increvable et pas trop lourde. Bonne route à tous les deux !

 

Gribouille,
encore toute nue…

 

 

 

Un stage perfectionnement ECF plus tard, centré sur le freinage ... et les bienfaits de l'ABS, sans compter un mois de gymkhâna avec la SVS chargée à bloc pour les vacances, je zieute fort fort fort du côté d'une autre moto.

 

Gribouille,
habillée pour l'hiver ... ah bah non, c'est l'été ....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les critères de choix pour la nouvelle :

* ABS, foi de Cécile !

* capacité de chargement n'altérant pas le comportement.

 

non, la suivante n'est pas une Goldwing, bande de mauvaises langues !!

Mais oui, me voilà du côté européen de la force : c'est une BMW F800ST

 

Fantômette !!!

 

 

 


 

 

Mort du Kymko, disions-nous. Comment, par quoi le remplacer ?

En même temps, la position "sport" de la GPZ et de ses guidons bracelets ne convient plus aux cervicales de Béa.

Les leviers de freins et d'embrayage Kawa , bien que réglagles pour les petites mains, ne sont pas des plus souples à l'usage. 

 

Après mure réflexion, et essais, Béa se laisse convaincre : pourquoi avoir 2 assurances 2 roues ? perdre la main sur la moto en roulant en scoot ? alors que (imaginez le méchant Kââ qui a bercé votre enfance et celle de vos enfants ... "aie confiance, aie confiance, sssssss") Kawa fait une super moto maniable avec ABS ?

 

Officiellement, la Kawette n'a pas de nom. Bienvenue donc à l'ER6F modèle 2006.


Tiens, elle est bleue ! étrange ...



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, ça suffit pour la petite histoire, place à la route …

 

Des remarques sur le site ?

Des questions ?

Envie de faire des balades avec nous ?

 

Une seule adresse : motardes.en.folie@free.fr et ...

 

V

____________o>°o___________

 

Deux mois après, ma belle Dosette s’en va avec un motard sympa, qui veut une moto increvable et pas trop lourde. Bonne route à tous les deux !

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site