Essai de la FZ6 Fazer 2004 par Cécile

Essai de la nouvelle Faz par Cécile

 

    

 

 

Rhâââââ elle m’a trop fait baver, dans les magazines, au salon de la moto … c’est la seule bécane 2004 (hormis la R1 et la Bréva dans un autre style …) un peu sympa de look. Alors histoire de décider si ce serait la remplaçante de la CB, il fallait bien que je finisse par aller au-delà du test de la position au salon de la moto à Paris, et que je l’essaye !

Chose faite grâce à Yamaha Aubagne, qui en a une (la bleue, tiens donc !) à l’essai et qui me la prête (les fous, lol !) la demi-heure nécessaire à un premier test.

D’abord, tourner autour de la bête … toujours ces yeux effilés, regard entre celui de l’ancien modèle et celui des sportives de la marque. Son carénage tête de fourche me fait penser à la TDM, bôf. Mais de toute façon, ce qui me fait craquer sur cette bécane, c’est son cadre … Quelle déception que le bras oscillant, long, soit aussi quelconque alors que les pots sous la selle complétaient fort bien le tableau. M’sieur Yam, un p’tit effort, ce bras oscillant gâche tout ! Vu de l’arrière, le pneu est impressionnant pour un roadster et laisse augurer des capacités de la machine.

Allez, en selle … moi, je trouve qu’elle me va plutôt bien au teint … mais où est le marchepied ???

Vroum… Son bruit au démarrage est suffisamment discret pour éviter de percer les tympans du premier chiard en poussette croisé. Feulement agréable à entendre cependant, présent juste ce qu’il faut.

En route ! Premier constat : n’essayez jamais une bécane le vendredi soir à 18 heures ! Je vis l’enfer pour m’extirper des bouchons … occasion de réaliser que j’ai à peine pied d’un côté (je suis sur la pointe) et en situation d’effleurement du bitume de l’autre. Bon alors siouplaît, les voitures, vous arrêtez pas ! Du coup, je constate que la direction n’est pas trop lourde, que la position haute quasi-trail est très pratique en ville, et la new faz très maniable. Je me faufile avec plus d’aplomb qu’avec la CB, les rétros et le guidon au-dessus des rétros des voitures facilitant l’exercice.

En revanche, le peu de route où j’arrive à dépasser le 50 s’avère plus ardu que je ne pensais. J’ai du mal à placer la bécane en virage, je la trouve peu instinctive, et dois me battre avec le guidon car mes contre braquage ont peu d’effet… on s’arrête prendre des photos, j’explique à Béa mon premier avis mitigé, et nous reprenons la route du retour. Là, mon avis change, en même temps que ma position que j’ai finalement adapté instinctivement à la bécane : plus en arrière sur la selle, je suis mieux pour engager la bécane en déplaçant mon corps et en prenant appui sur les cale-pieds. Là, enfin, je découvre que la new faz se place aisément en virage, elle se pilote autant au corps qu’au contre braquage, et une fois placée en courbe, c’est un régal : elle ne moufte pas, on accélère position inchangée, elle reste sur sa trajectoire, on change un poil les appuis et hop, elle s’engage toute seule dans l’enchaînement suivant.

Je m’oublie un peu, un bout de ligne droite, tiens le virage arrive vite, très très trop vite … zut, je suis à 150 ! montée de 70 en sortie de virage serré à 150 sans m’en rendre compte ! Euh, là c’est trop vite, m…e, vite, freiner … et là, bonheur absolu … frein avant direct, franc, parfaitement dosable et super efficace ! pfff le retour sur la CB et son freinage mou va être dur …

Retour en ville, je me plante à un rond point, l’occasion de remettre les gaz un peu fort en courbe et de constater que la roue arrière part d’un rien … nouvelle glissade, cette fois sur une plaque d’égout … enfin, un petit parking pour faire demi-tour. Et là, sous les yeux incrédules de Béa, je fais un demi-tour dans un mouchoir de poche, en dévers, sans sourciller. Jamais je n’aurais réussi la même manoeuvre avec la CB, question de confiance, de position ? En tout cas, ce demi-tour m’a semblé terriblement naturel. Retour dans les bouchons, je sème quasiment Béa tellement le faufilement est instinctif. Avantage sur la CB : elle ne broute pas en-dessous de 4000 tours, ça aide aussi.

Retour chez Yam … dommage (heureusement ?) que cette new faz soit un peu trop haute pour moi : vraiment trop casse-gueule à l’arrêt, du haut ( ?) de mon pauvre mètre soixante. Bref, ce n’est pas tout de suite que je vais remplacer la CB, je pars le cœur un peu lourd d’abandonner la faz sur le parking, à la grande satisfaction cependant de mon carnet de chèques !!!

Mon bilan :

Les plus :

Moi, j’la trouve globalement plutôt jolie. Disons qu’elle m’attire l’œil, quoi !

Maniabilité petite vitesse

Agréable en ville

Excellente visibilité dans les rétros

Freinage excellent, dosable et puissant à la fois

Look du compte tour

Moteur disponible partout en bas et au milieu … pour le haut, j’ai pas pu tester, on verra ça après mon stage de pilotage ;o)

Une fois la trajectoire adoptée, elle ne bouge plus, un rail

Excellentes réactions à un réajustement de trajectoire

   

Les moins :

Rangement limité (merci les pots sous la selle)

Moins instinctive pour le maniement en courbe que les roadsters : plus sportive (lié à l’empattement ? à la taille du pneu arrière ? à sa géométrie globale ?)

Difficile de trouver la bonne position (au premier abord) avec un petit gabarit

Sensible au dérapage arrière (remise de gaz en angle, plaques d’égout, bandes blanches) – pneus trop neufs ?

Confort un peu raide : la selle n’est pas franchement moelleuse, les suspensions un peu raides, mais venant de la CB, c’est déjà du confort Pullman !

Trop haute (ouuuuiiiiiiinnnnnnnnnnn)

Autonomie limitée par rapport à l’ancien modèle (dixit un heureux nouveau propriétaire croisé, en panne sèche, sur un bord de route un mois plus tard en revenant de Sophia vers Marseille …)

 

Caractéristiques techniques (http://www.bikez.com/motorcycles/yamaha_fz_6_fazer_2004.php)

General information
Model: Yamaha FZ 6 Fazer
Year: 2004
Category: Naked bike
Rating: 80.2 out of 100. Show full rating and compare with other bikes
Engine and transmission
Displacement: 600.00 ccm (36.61 cubic inches)
Engine type: In-line four, four-stroke
Power: 96.55 HP (70.5 kW)) @ 12000 RPM
Torque: 63.10 Nm (6.4 kgf-m or 46.5 ft.lbs) @ 1000 RPM
Compression: 12.2:1
Bore x stroke: 65.5 x 44.5 mm (2.6 x 1.8 inches)
Cooling system: Liquid
Chassis, suspension, brakes and wheels
Front suspension: Telescopic fork, diameter 43 mm
Front suspension travel: 130 mm (5.1 inches)
Rear suspension: Swingarm (Linkless type Monocross)
Rear suspension travel: 130 mm (5.1 inches)
Front tyre dimensions: 120/70-ZR17
Rear tyre dimensions: 180/55-ZR17
Front brakes: Double disc
Front brakes diameter: 298 mm (11.7 inches)
Rear brakes: Single disc
Rear brakes diameter: 245 mm (9.6 inches)
Physical measures and capacities
Dry weight: 186.0 kg (410.1 pounds)
Power/weight ratio: 0.5191 HP/kg
Seat height: 795 mm (31.3 inches) If adjustable, lowest setting.
Overall height: 1,215 mm (47.8 inches)
Overall length: 2,095 mm (82.5 inches)
Overall width: 750 mm (29.5 inches)
Ground clearance: 130 mm (5.1 inches)
Wheelbase: 1,440 mm (56.7 inches)
Other specifications
Color options: Silver tech, Galaxy blue, Blue stone

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×